Page 2 sur 2

Re: Désespérée, Hésitante à me présenter...

MessagePosté: 31 Mai 2015 19:17
par cmoicc
C'est déjà bien d'avoir identifié la cause, reste à travailler ça maintenant.
Mais ne te fais pas trop d'illusions, on naît comme ça ou pas! :lol:
(et je sais de quoi je parle!!! :roll: )

Re: Désespérée, Hésitante à me présenter...

MessagePosté: 01 Juin 2015 10:16
par Dreami
Il va bien falloir que je me fasse violence et que je me concentre plus sur la route que sur "conduire à la perfection". Ce que je veux dire par là, c'est de conduire prudemment, en faisant bien attention aux piétons, priorités, limitation de vitesse. Si je me focalise trop sur l'examen et mon perfectionnisme, je file droit à une heure de conduite où je fais des erreurs bêtes. Mercredi prochain, j'ai une heure de conduite avec le moniteur O. Si je m'en sors, je lui demanderai comment je m'organiserai pour ma date. Le mercredi d'après, j'ai une heure avec un nouveau moniteur car O. est assez prisé. Et comme je suis en stage, je ne peux pas conduire quand je veux. ><

Re: Désespérée, Hésitante à me présenter...

MessagePosté: 01 Juin 2015 13:11
par patoroute
Coucou Dreami,

En effet, c'est une bonne idée à mettre en pratique. L'essentiel est de pouvoir te débrouiller en sécurité. :wink:

Courage! :D

Re: Désespérée, Hésitante à me présenter...

MessagePosté: 01 Juin 2015 13:19
par Dreami
Merci beaucoup, vraiment !!
J'ai fais un autre sujet où j'explique un autre problème lié à l'autonomie entre ma mère et le moniteur...
J'ai préféré le faire à part ^^

Re: Désespérée, Hésitante à me présenter...

MessagePosté: 01 Juin 2015 13:37
par patoroute
Dreami a écrit:Merci beaucoup, vraiment !!
J'ai fais un autre sujet où j'explique un autre problème lié à l'autonomie entre ma mère et le moniteur...
J'ai préféré le faire à part ^^


De rien! :)

Oui, j'ai vu et je vais venir répondre au sujet. :wink:

Re: Désespérée, Hésitante à me présenter...

MessagePosté: 01 Juin 2015 20:29
par Curtis
Bonjour,

j'ai répondu sur l'autre sujet sans avoir vu celui-là,

à mon avis j'ai l'impression que le stress il a bon dos ici, un coupable un peu trop idéal, alors que le problème c'est peut-être la façon d'appréhender la conduite, ainsi que le faible nombre d'heures de leçons depuis un an ( 23 +13 = 36 c'est pas beaucoup finalement, j'en connais qui en sont à 50 et qui galèrent encore ),

tu es en conduite accompagnée : faut profiter de cette aubaine pour faire des parcours tranquilles/faciles puis monter progressivement la difficulté, une à deux heures par semaine sans se prendre la tête, un dimanche pour être sûr d'avoir une circulation pépère, tu te concentres sur les basiques ( les intersections, les feux, les tournants droite/gauche, les zones de stockage, les rond-points ), puis tu montes la difficulté progressivement,

ce qui est dur à acquérir chez les débutants c'est l'anticipation, optimiser le regard au loin pour repérer les indices ( marquage au sol, panneaux ), savoir reconnaitre à l'avance les zones délicates et prendre les bonnes décisions, ça demande de la pratique et beaucoup de patience,

il y a le stress négatif ( signe d'un manque de confiance en soi et d'une mauvaise méthodologie ) et le stress positif ( adrénaline qui améliore la concentration et les reflexes ), c'est le premier qu'il faut combattre en améliorant la méthodologie ( ça dépend à la fois de toi mais aussi du moniteur/accompagnateur )

Re: Désespérée, Hésitante à me présenter...

MessagePosté: 02 Juin 2015 09:33
par Dreami
Bonjour ~,

C'est vrai que je fais partie de ceux qui ont un faible nombre d'heures.
A ma première heure de conduite, mon moniteur de l'époque, alias un clown, m'a mit que 23H. Mais plus j'avançais, plus j'accumulais les lacunes. J'ai eu un autre moniteur, plus sérieux. A 12h de conduite, je me suis retrouvé à faire que du volant car le clown me l'avait pas bien montré. Le moniteur sérieux m'a demandé de planifier d'autres heures, le clown me sortait "Mais non, tu es en avance, c'est moi que tu écoutes, pas l'autre!". Il y en a un, il disait noir, l'autre, il disait blanc.

Quand j'ai été lâché en conduite accompagnée, ça allait puisque j'habite dans un village. Mais quand je devais aller en ville, bonjour la catastrophe. J'ai arrêté 4 mois à cause d'un gros souci de santé, et c'est là que j'ai recommencé des cours de conduite pour travailler la ville. Depuis Décembre, à l'heure actuel, j'en suis à 15h de conduite (13h avant que je poste le sujet). J'ai énormément progressé, mon moniteur (le sérieux, car le clown est parti !) m'a dit que je gérais, que je conduisais vraiment bien. En Septembre, ça fera 1 an et demi que je suis en conduite accompagnée. J'ai déja fait les 3000 kilomètres. D'ailleurs, je continue toujours. J'avais dis que j'allais arrêter la conduite sur la Toyota Yaris pour m'habituer à la clio 4, mais finalement, je préfère continuer pour ne pas perdre la main. Il faut plus que à travailler sur mon stress, à faire un travail sur moi-même, et après, l'auto-école pourra me présenter au permis.

En Avril, j'ai eu une nouvelle monitrice assez scolaire, elle me disait "Tu es pas prête, replace des heures, tu stresses bien trop". Le mec qui gère l'accueil à l'auto-école est le moniteur le plus ancien, il me sort "Alors le permis ?", "Ah non, je ne suis pas prête!", "Allez Florence, on t'a poussé à passer ton code, tu vas pas rester là jusqu'en 2027 hahahahaha". Hahahahaha, ******** qu'il est, il me place un rendez vous examen le samedi ! J'ai revu mon moniteur le mercredi, en montant au parking "Alors Florence, ça avance le permis ?". Je lui ai dis que j'allais doucement. "Ca va le faire Florence!". J'ai géré dans les ronds points, la route, et un peu en ville, mais j'ai fais des bourdes un peu trop bête suite au stress. Puis dès qu'on croise un abruti, le moniteur ADORE klaxonner.
Puis Samedi, j'ai pas eu le rdv pédagogique mais ce rendez test examen, évidemment, défavorable mais ça aurait pu être favorable si j'étais pas si stressé >< ! Ca va beaucoup mieux, je le retrouve demain, pour moi, c'est un peu comme "le dernier espoir". J'ai vraiment envie d'être plus détendue au volant. Je suis cool avec mam ère, mais pas avec le moniteur, pas à cause de lui, mais par ce que j'ai la pensée que je passe bientôt l'examen, et que je suis dans mon coté perfection, car j'avais l'image d'un examinateur intolérant aux erreurs. Maintenant, je sais que je dois me concentrer sur la route et pas paraître "parfaite".

Re: Désespérée, Hésitante à me présenter...

MessagePosté: 02 Juin 2015 09:33
par Dreami
Bonjour ~,

C'est vrai que je fais partie de ceux qui ont un faible nombre d'heures.
A ma première heure de conduite, mon moniteur de l'époque, alias un clown, m'a mit que 23H. Mais plus j'avançais, plus j'accumulais les lacunes. J'ai eu un autre moniteur, plus sérieux. A 12h de conduite, je me suis retrouvé à faire que du volant car le clown me l'avait pas bien montré. Le moniteur sérieux m'a demandé de planifier d'autres heures, le clown me sortait "Mais non, tu es en avance, c'est moi que tu écoutes, pas l'autre!". Il y en a un, il disait noir, l'autre, il disait blanc.

Quand j'ai été lâché en conduite accompagnée, ça allait puisque j'habite dans un village. Mais quand je devais aller en ville, bonjour la catastrophe. J'ai arrêté 4 mois à cause d'un gros souci de santé, et c'est là que j'ai recommencé des cours de conduite pour travailler la ville. Depuis Décembre, à l'heure actuel, j'en suis à 15h de conduite (13h avant que je poste le sujet). J'ai énormément progressé, mon moniteur (le sérieux, car le clown est parti !) m'a dit que je gérais, que je conduisais vraiment bien. En Septembre, ça fera 1 an et demi que je suis en conduite accompagnée. J'ai déja fait les 3000 kilomètres. D'ailleurs, je continue toujours. J'avais dis que j'allais arrêter la conduite sur la Toyota Yaris pour m'habituer à la clio 4, mais finalement, je préfère continuer pour ne pas perdre la main. Il faut plus que à travailler sur mon stress, à faire un travail sur moi-même, et après, l'auto-école pourra me présenter au permis.

En Avril, j'ai eu une nouvelle monitrice assez scolaire, elle me disait "Tu es pas prête, replace des heures, tu stresses bien trop". Le mec qui gère l'accueil à l'auto-école est le moniteur le plus ancien, il me sort "Alors le permis ?", "Ah non, je ne suis pas prête!", "Allez Florence, on t'a poussé à passer ton code, tu vas pas rester là jusqu'en 2027 hahahahaha". Hahahahaha, ******** qu'il est, il me place un rendez vous examen le samedi ! J'ai revu mon moniteur le mercredi, en montant au parking "Alors Florence, ça avance le permis ?". Je lui ai dis que j'allais doucement. "Ca va le faire Florence!". J'ai géré dans les ronds points, la route, et un peu en ville, mais j'ai fais des bourdes un peu trop bête suite au stress. Puis dès qu'on croise un abruti, le moniteur ADORE klaxonner.
Puis Samedi, j'ai pas eu le rdv pédagogique mais ce rendez test examen, évidemment, défavorable mais ça aurait pu être favorable si j'étais pas si stressé >< ! Ca va beaucoup mieux, je le retrouve demain, pour moi, c'est un peu comme "le dernier espoir". J'ai vraiment envie d'être plus détendue au volant. Je suis cool avec mam ère, mais pas avec le moniteur, pas à cause de lui, mais par ce que j'ai la pensée que je passe bientôt l'examen, et que je suis dans mon coté perfection, car j'avais l'image d'un examinateur intolérant aux erreurs. Maintenant, je sais que je dois me concentrer sur la route et pas paraître "parfaite".