Page 1 sur 1

conduite supervisée et heures en AE en parallèle?

MessagePosté: 10 Oct 2012 20:33
par permisbientot
Bonjour à tous,

J'ai réalisé jusqu'ici près de 38 heures, j'ai de bonnes bases mais j'ai un manque d'assurance terrible.
A 55 euros de l'heure en région parisienne, passer à la conduite supervisée me semble le plus judicieux...Ben oui, je paye mais je stagne.

J'ai un accompagnateur mais je souhaite toutefois prendre quelques heures en auto école, de manière épisodique.
(Je perds surtout mes moyens parce quand je me sens observé. Je sais c'est débile, mais les autres élèves avec qui je parlais de mes galères avaient le même problème que moi).

Je souhaite revenir de temps en temps vers les moniteurs de l'AE afin de me préparer à "affronter" l'examinateur le jour J.
Est-ce possible? Ou doit-on choisir entre les deux formules?

Merci de vos éclairages.

Re: conduite supervisée et heures en AE en parallèle?

MessagePosté: 10 Oct 2012 20:43
par jeteuk
Bonjour,
Il faudrait demander à ton AE mais il me semble que ça ne poserait pas de problème (si c'est pas 1h toutes les semaines, mais disons si en 3 mois tu en demandes 3 je ne vois pas pourquoi on te le refuserait).

Re: conduite supervisée et heures en AE en parallèle?

MessagePosté: 07 Nov 2013 17:21
par Greer
Bonjour,
Je suis en CS depuis février 2013, et c'était comme ça que je voyais le déroulement. Rouler tranquillement (càd sans le stress du zig à côté qui te dit tout le temps que tu n'as pas fait quelque chose que tu as fait, ou que tu pourrais ne pas l'avoir fait...) pour prendre de l'assurance et de l'expérience, et venir régulièrement vérifier la qualité de ma pratique en prenant de temps en temps des heures en AC.
La surprise, ça a été que ces heures (et mes sous donc), ne semblaient pas vraiment les intéresser. Il m'a fallu quémander pour prendre trois petites heures de conduite en plusieurs mois (au terme d 7500 km en CS). Je ne sais pas vraiment pourquoi.
Je viens d'échouer très lourdement à ma première tentative d'examen, je ne sais toujours pas s'il y en aura une seconde. (Cette histoire d'échec est un autre topic).
Je me sens un peu coincé vis à vis de cette AC dans laquelle j'ai noué des relations de forte sympathie; je ne me vois pas les eng...ler, mais je suis pourtant très mécontent de la façon dont on est traité dès lors qu'on n'est plus un client régulier. Je vais peut-être changer d'école, sans grande illusion, ou tout abandonner...
Courage à vous