Page 1 sur 1

Contes et légendes du permis de conduire.

MessagePosté: 03 Fév 2010 21:16
par Fantasio
Bonjour!

Parmis les nombreuses croyances relatives à l'examen du permis de conduire, il en est une particulièrement tenace selon laquelle "les inspecteurs sont plus sévères en été". Tout enseignant de la conduite a entendu cette affirmation plus d'une fois. Et pourtant c'est exactement le contraire de la réalité.

Je viens de recevoir les résultats détaillés du permis 2008 (pour les résultats 2009 il faut attendre la fin de l'annnée...). Que ce soit le taux global de réussite ou le taux en première présentation, les MEILLEURS résultats sont au mois d'août. Et il en était de même en 2007, j'ai les chiffres sous les yeux. Et c'est comme ça depuis des lustres... Pourquoi? Mystère.

Ceci dit, la différence entre le mois le meilleur et le mois le moins bon ne dépasse pas 5 % ce qui est rassurant: il n'est pas indispensable de sacrifier ses vacances pour passer au mois d'août.

Salut!

Re: Contes et légendes du permis de conduire.

MessagePosté: 03 Fév 2010 22:54
par La Fée
Fantasio a écrit:Pourquoi? Mystère.

J'aurai envie de dire peut être car il y a moins de monde dans les villes en été, les élèves sont donc moins stressés par "les autres usagés"... ca peut être un début de réponse ;-)

Re: Contes et légendes du permis de conduire.

MessagePosté: 05 Fév 2010 13:20
par Fantasio
Bonjour La Fée!

Je pense moi aussi que la circulation plus calme pendant la période estivale explique en grande partie le "phénomène". Un autre facteur possible: les élèves pensent à la conduite et pas à leur "contrôle de math" du lendemain...

Mais ceci n'explique pas pourquoi la Légende Dorée du permis affirme le contraire depuis des années.

Un autre mythe veut que "le code va passer à 3 fautes". J'entends ça régulièrement depuis que je suis dans le métier, ce qui fait pas mal de temps.

Vite, un spray d'anti-mythe!

Salut!

Re: Contes et légendes du permis de conduire.

MessagePosté: 06 Fév 2010 15:30
par La Fée
:lol:
J'avais entendu, plus jeune, la légende d'avant les vacances: "oui les inspecteurs veulent pas donner le permis pour que les jeunes aillent se foutre en l'air sur les longs trajets de vacances" (adapté aux vacances d'hiver avec en prime l'alcool au volant le jour du réveillon)...

Celle des 3 points aussi, elle a la vie dure (mais pourquoi 3??) :)

Re: Contes et légendes du permis de conduire.

MessagePosté: 06 Fév 2010 16:49
par Ronan
Également celle des quotas

Re: Contes et légendes du permis de conduire.

MessagePosté: 14 Fév 2010 20:32
par sdrine
Fantasio a écrit:Un autre facteur possible: les élèves pensent à la conduite et pas à leur "contrôle de math" du lendemain...

Je ne pense pas... Quand j'ai passé le permis, j'avais des examens blancs la semaine d'après... ça ne m'a pas empêché de réussir le permis! (en fait, c'est plutôt au permis que je pensais, pas aux examens blancs!!) Et en plus je l'ai passé en janvier, il risquait d'y avoir de la neige, j'étais pas aidée! (ironie)

Autre "préjugé": les inspecteurs notent à la tête (vite passe chez le coiffeur avant d'aller à l'exam'! :mrgreen: )

Re: Contes et légendes du permis de conduire.

MessagePosté: 15 Fév 2010 11:11
par randrian
De toute façon,il n'y a pas de compromis....

Comme je l'ai toujours dit,en pratique,il n'y a jamais eu de place pour les systèmes anti seches ou de tricherie.
Lorsque les principes de base ne sont pas acquis,cela se sent immediatement.

Il en resulte que les critères d'observation d'analyse et de decision soient totalement absents car la principale préoccupation des candidats restent encore la hantise de la manipulation et des controles.

Or ce comportement dénote une immaturité en terme d'activité de conduite,ce qui se traduit par une multiplication des presentations,d'ou les délais d'attente interminables....

Lorsque les candidats auront compris que la maitrise doit etre atteinte à tous les niveaux,et que seul le manque d'experience en terme de vecu(souvent lié aux infractions) et non pas de manipulation peut faire l'objet d'une tolerance,je pense qu'un grand pas aura été franchi.

Dernier élément
peut on, comparer un candidat ayant une à trois années de conduite accompagnée digne de ce nom et un apprenti conducteur totalisant que quelques heures,meme soignées?

Re: Contes et légendes du permis de conduire.

MessagePosté: 25 Aoû 2012 08:16
par Max69800
Dans les légendes on trouve aussi la limitation à 70 hors agglo...

Re: Contes et légendes du permis de conduire.

MessagePosté: 12 Sep 2012 12:07
par Silka
Y en a pas une aussi si j'me trompe pas qui dit que le permis est plus facile à obtenir à la fin qu'au début du mois. :?:

Re: Contes et légendes du permis de conduire.

MessagePosté: 01 Mai 2013 10:42
par PetitMalicieux
Silka a écrit:Y en a pas une aussi si j'me trompe pas qui dit que le permis est plus facile à obtenir à la fin qu'au début du mois. :?:


Moi j'ai entendu l'inverse ! Et perso, j'ai raté 3 fois le permis avant de l'avoir et je suis toujours passé à la fin du mois ! x)

Re: Contes et légendes du permis de conduire.

MessagePosté: 03 Mai 2013 09:21
par PILOUTE
j'ai lu y'a pas longtemps que le permis était plus facile en fin de mois, parce que la paye arrive et que l'examinateur est content

l'examinateur est aussi bien plus tolérant le vendredi, parce que c'est le week end

alors imaginez, un vendredi en fin de mois, le permis est quasi donné

tu as juste à monter dans la voiture, et hop hop hop, t'as ton ptit papier rose :mrgreen:

Re: Contes et légendes du permis de conduire.

MessagePosté: 03 Mai 2013 09:51
par Avril
Il peut être super sévère en fin de mois qu'il attend sa paye qui n'arrive toujours pas et qu'il n'a plus une tune. :ptdr:

Re: Contes et légendes du permis de conduire.

MessagePosté: 03 Mai 2013 10:12
par jeteuk
Ah non, en fin de mois il à plus de quota, il le donne plus du coup. :D

Re: Contes et légendes du permis de conduire.

MessagePosté: 03 Mai 2013 10:19
par PILOUTE
jeteuk a écrit:Ah non, en fin de mois il à plus de quota, il le donne plus du coup. :D


:bravo: