Forum-Permis






La galère, la spirale de l'échec, mais la volonté qui reste

Tout ce qui concerne la conduite supervisée.

Re: La galère, la spirale de l'échec, mais la volonté qui re

Messagepar Glxblt76 le 13 Jan 2016 18:00

Bin ... Dans la situation, c'était tellement léger que je ne m'en serais pas formalisé franchement ...

En fait à des précédents passages on m'a reproché de ne pas être assez dynamique. Mais très précisément dans cette situation je ne sais pas comment réagir. Quand une densité moyenne et continue de voitures passe à un carrefour où je ne suis pas prioritaire, j'attends combien de temps ? Là j'aurais pu attendre 5 ou 10 min au stop comme ça ... Et j'aurais eu, comme la dernière fois, une erreur éliminatoire pour cause de conduite pas assez dynamique ...

Franchement dans cette situation je ne sais pas comment éviter l'erreur éliminatoire ... Soit je suis éliminé parce que j'attends trop, soit je suis éliminé parce que je suis obligé de faire légèrement ralentir une voiture qui arrive à 100 m de distance pour passer ...
Permis B :
1er passage en 2010, 16/31 + 2E
2è passage le 4/11/15, 19/31 + E
3è passage le 11/01/16, 21/31 + E
4è passage le 20/04/16, 14/31 + 3E
Glxblt76
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 17
Enregistré le: 11 Nov 2015 00:48
Véhicule: 407 sw

Publicité

Re: La galère, la spirale de l'échec, mais la volonté qui re

Messagepar la-pendule le 13 Jan 2016 18:39

J'ai vu ton autre sujet oui, je voulais répondre mais j'attends que d'autres répondent au cas où, histoire que tu puisses avoir divers avis ;)

Mais bon pour ce que j'en pense rapidement : y a pas vraiment de technique, c'est au feeling, et parfois oui, on peut attendre 10 min à un stop quand c'est bouché, mais si la circulation est suffisamment fluide, faut s'insérer pile après la voiture qui vient de passer si la voiture d'après n'arrive pas trop vite et n'est pas trop près, mais ça reste du jugé, y a pas de "technique"...

Le mieux ça reste quand même de dire ça à ton moniteur pour qu'il t'emmène à ce fameux stop plusieurs fois, que tu puisses t'entraîner dessus et qu'il te dise comment réagir par rapport à cette situation, ça sera plus efficace que des généralités énoncées sur un forum je pense :wink:
Avatar de l’utilisateur
la-pendule
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1262
Enregistré le: 03 Aoû 2011 18:13
Localisation: Nantes
Véhicule: Citro?n Xsara 1,6l 16V 110

Re: La galère, la spirale de l'échec, mais la volonté qui re

Messagepar Glxblt76 le 13 Jan 2016 19:04

Donc du coup c'est bien ce que je pensais, il faut que je connaisse en détail la zone de passage du permis. Pourtant certaines personnes conseillent de ne pas apprendre par coeur ... Mais Bihorel est tellement chiante que franchement, je ne vois pas d'autre solution ... Vu que le stress me fait systématiquement perdre mes capacités d'attention et que je ne vois que la moitié :roll: de ce que je vois en temps normal, apprendre par coeur toutes les routes de Bihorel devrait me donner un coup de main ... Qu'en penses-tu ?
Permis B :
1er passage en 2010, 16/31 + 2E
2è passage le 4/11/15, 19/31 + E
3è passage le 11/01/16, 21/31 + E
4è passage le 20/04/16, 14/31 + 3E
Glxblt76
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 17
Enregistré le: 11 Nov 2015 00:48
Véhicule: 407 sw

Re: La galère, la spirale de l'échec, mais la volonté qui re

Messagepar la-pendule le 13 Jan 2016 21:55

Je sais pas trop, je voyais plutôt un passage sur ce point pour mieux appréhender ce genre de situations : si tu tombes dessus dans ta vie de conducteur, faudra bien que tu saches l'appréhender, que ce soit ici ou ailleurs...

Apprendre par coeur je vois pas trop l'intérêt, d'autant qu'une route n'est jamais deux fois la même en fonction de la circulation, de la météo, de l'état de la chaussée, de ton degré d'attention et de fatigue, du véhicule que tu conduis, du moment de la journée, etc etc.

Donc non, il faut savoir comment réagir dans telle ou telle situation, le plus du permis c'est qu'il faut en plus gérer son stress.
Avatar de l’utilisateur
la-pendule
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1262
Enregistré le: 03 Aoû 2011 18:13
Localisation: Nantes
Véhicule: Citro?n Xsara 1,6l 16V 110

Re: La galère, la spirale de l'échec, mais la volonté qui re

Messagepar Glxblt76 le 13 Jan 2016 22:49

Le truc c'est que je ne juge pas la décision de l'examinateur légitime, cette fois.

Ok, j'ai gêné un minimum l'autre usager, ok, EN PRINCIPE, ça POURRAIT dans des conditions absurdement improbables être un chouïa dangereux, mais ce genre de truc arrive à n'importe qui et pas seulement à moi, et je vois des gens qui ont le permis faire des choses bien pires sur la route au quotidien.

Je n'estime pas, jusqu'à preuve du contraire, mal gérer ce genre d'intersection d'habitude. Je trouve injuste une telle sévérité. Pourquoi parce que ça vous met dans la situation où vous ne savez plus ce qu'il faut faire. On vous punit pour trop tôt, pour trop tard, et la latitude dans laquelle ce n'est ni trop tôt ni trop tard finit par disparaître à vos yeux et vous met dans une confusion dont il est difficile de se tirer ...
Permis B :
1er passage en 2010, 16/31 + 2E
2è passage le 4/11/15, 19/31 + E
3è passage le 11/01/16, 21/31 + E
4è passage le 20/04/16, 14/31 + 3E
Glxblt76
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 17
Enregistré le: 11 Nov 2015 00:48
Véhicule: 407 sw

Re: La galère, la spirale de l'échec, mais la volonté qui re

Messagepar la-pendule le 13 Jan 2016 23:00

Le problème c'est que si tu restes sur ce principe tu ne pourras pas avoir ton permis :?

Que tu considères que ce soit tolérable quand tu as ton permis, à toi de gérer, mais le jour du permis, tu es obligé de montrer que tu respectes le code à la lettre, or faire ralentir une voiture qui est sur un axe prioritaire, c'est lui refuser la priorité selon le code de la route.

Oui c'est bête et méchant, mais tu n'as pas le choix. Je comprends que tu aies du mal à saisir l'entre deux, mais c'est en travaillant avec ton mono que tu devras la trouver, car sinon ça bloquera, l'examinateur ne changera pas sa façon d'examiner, et tu peux tomber sur plus laxiste comme tu peux tomber sur plus strict encore.

Ne pense pas en "sa décision est injuste, y a aucun moyen d'avoir une solution" mais plutôt en "comment faire pour respecter le code à la lettre avec zèle" parce que c'est ce que l'inspecteur attend, sinon tu te remets dans ta situation d'échec.

Après on peut te répondre "oui l'inspecteur a été injuste, et si c'est soit trop tôt soit trop tard, alors laisse tomber, c'est impossible de tomber juste", mais qu'est-ce que tu ferais de cette réponse ?
Avatar de l’utilisateur
la-pendule
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1262
Enregistré le: 03 Aoû 2011 18:13
Localisation: Nantes
Véhicule: Citro?n Xsara 1,6l 16V 110

Re: La galère, la spirale de l'échec, mais la volonté qui re

Messagepar Glxblt76 le 13 Jan 2016 23:16

Bin ce que je n'arrive pas à saisir c'est cette fenêtre de justesse justement. J'ai déjà pris plus de 80h de conduite et j'ai eu des cas où ce qui est considéré comme trop tôt était considéré comme trop tard. J'ai trop vécu d'erreurs contradictoires. Je dois arriver à jeter à la poubelle tout ce que j'ai vécu et à repartir à zéro avec mes réflexes ...

Quand je prends des leçons de conduite, les examinateurs me disent "c'est bon, tu es prêt". Une fois toutes les heures et demi à peu près cependant je fais encore une erreur éliminatoire en leçon. La dernière fois un piéton était en train de marcher le long d'un passage cloûté, sur le trottoir, et j'aurais dû selon le moniteur m'arrêter au cas où qu'il décide de tourner et prendre le passage cloûté.

En fait, le truc c'est que je n'arrive pas à me donner de principe cardinal pour passer quand il y a une circulation moyenne sur l'axe prioritaire et que les voitures passent au compte gouttes avec juste assez de temps entre chaque voiture pour pas que tu puisses passer sans commettre d'erreur éliminatoire. Que faire ? Dire à l'examinateur que je ne peux pas suivre la direction qu'il demande ?
Permis B :
1er passage en 2010, 16/31 + 2E
2è passage le 4/11/15, 19/31 + E
3è passage le 11/01/16, 21/31 + E
4è passage le 20/04/16, 14/31 + 3E
Glxblt76
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 17
Enregistré le: 11 Nov 2015 00:48
Véhicule: 407 sw

Re: La galère, la spirale de l'échec, mais la volonté qui re

Messagepar la-pendule le 13 Jan 2016 23:23

Je vais me répéter, mais vraiment, explique précisément la situation à ton moniteur pour qu'il t'explique ses points de repères dans cette situation, ça sera beaucoup plus parlant qu'à l'écrit.
Avatar de l’utilisateur
la-pendule
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1262
Enregistré le: 03 Aoû 2011 18:13
Localisation: Nantes
Véhicule: Citro?n Xsara 1,6l 16V 110

Re: La galère, la spirale de l'échec, mais la volonté qui re

Messagepar Glxblt76 le 20 Avr 2016 17:32

Bon hé bien voilà, quatrième passage ... Quasi sûr que c'est encore mort ...

J'ai essayé les jours passés de ne pas trop maximiser l'importance du truc, de ne pas trop m'obséder avec ...

Mais bien évidemment dès que je suis rentré dans la voiture, le stress est monté. Le moniteur m'a dit que l'inspecteur était le plus gentil de tous. Bien évidemment, au lieu de me rassurer, cela m'a stressé du genre "si je l'ai pas avec lui je suis vraiment nul" et le stress est encore monté ..

Rien à dire, l'inspecteur a essayé avec beaucoup de délicatesse et de compétence de faire diminuer mon stress, de détendre l'atmosphère, mais je suis resté crispé et tendu ...

Et ce qui devait arriver arriva, un moment avec un virage inattendu, plein de voitures partout qui roulent, et là direct un passage piéton, des piétons dessus, je pile et je m'arrête juste devant, mais c'était pas tip top et violent tout ça ...

Après j'ai droit à une remarque "ils étaient visibles de loin pourtant" mais je ne les ai pas vus donc je me sens nul et derrière j'enchaîne les petites bourdes, pas de reprise, pas éliminatoires, mais j'hésite, je bafouille, je fais des accélérations un peu brusques, plein de petits trucs ...

À la fin il me dit "je vous donne les trois points des contrôles et on va voir ce qu'on peut faire avec ça" mais je pense déjà que c'est grillé ...

Et voilà c'est reparti pour attendre encore des mois et repayer encore ... Cette routine me gonfle ... Au moment du permis, je ne conduis toujours pas au niveau de ma conduite quand je suis tranquille dans ma voiture ...

Si je ne l'ai pas c'est décidé cette fois, je vais voir mon médecin traitant pour qu'il me prescrive quelque chose, des bêta bloquants, je sais pas, mais là je n'arrive pas à déconnecter, à oublier l'enjeu ...

Et là le problème éliminatoire est encore différent des précédents ... C'est jamais la même chose ... Cette fois c'étaient les piétons, la prochaine fois ça sera quoi ...
Permis B :
1er passage en 2010, 16/31 + 2E
2è passage le 4/11/15, 19/31 + E
3è passage le 11/01/16, 21/31 + E
4è passage le 20/04/16, 14/31 + 3E
Glxblt76
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 17
Enregistré le: 11 Nov 2015 00:48
Véhicule: 407 sw

Re: La galère, la spirale de l'échec, mais la volonté qui re

Messagepar la-pendule le 20 Avr 2016 21:29

Hello,

bon, attends déjà le résultat avant de partir dans tous les sens, à l'heure qu'il est, la seule chose à faire est de penser à autre chose, les deux jours d'après un examen, il faut se vider la tête, tout le reste ne compte pas.

Ensuite, si vraiment tu ne l'as pas eu, alors pense à un suivi psychologique ou sophrologique, car tu te colles toute la misère du monde sur les épaules.

Je te juge pas, je sais ce que c'est, je l'ai vécu pareil pour le permis moto et du coup j'ai jamais retenté après mes 3 essais ratés, mais ça t'aidera pas beaucoup.

Tu pourras te plaindre de tous les maux, ça ne te donnera jamais le permis, je sais bien ce que c'est, on cherche inconsciemment à ce que quelqu'un nous sorte de là en nous prenant pratiquement en "pitié" (c'est comme ça que je l'ai vécu moi en tout cas ), mais avec le recul, faut bien se rendre compte que pour le permis, on est seul dans sa m*rde et qu'il faudra forcément s'en sortir seul.

Donc tente l'aide psychologique ou sophrologique, c'est la meilleure issue je pense.
Avatar de l’utilisateur
la-pendule
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1262
Enregistré le: 03 Aoû 2011 18:13
Localisation: Nantes
Véhicule: Citro?n Xsara 1,6l 16V 110

Re: La galère, la spirale de l'échec, mais la volonté qui re

Messagepar Glxblt76 le 20 Avr 2016 21:47

L'aide psychologique j'ai essayé, ça n'a finalement rien donné. Au moment de l'examen, je suis toujours aussi stressé.

Je pense donc que la camisole chimique sera mieux. La matière, c'est la matière. Le médicament il va aller se ficher dans mes protéines cérébrales, et ça, ça a une chance de modifier la donne au moment de l'examen. Dans l'état actuel des choses, je ne vois pas d'autre solution.
Permis B :
1er passage en 2010, 16/31 + 2E
2è passage le 4/11/15, 19/31 + E
3è passage le 11/01/16, 21/31 + E
4è passage le 20/04/16, 14/31 + 3E
Glxblt76
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 17
Enregistré le: 11 Nov 2015 00:48
Véhicule: 407 sw

Re: La galère, la spirale de l'échec, mais la volonté qui re

Messagepar Glxblt76 le 22 Avr 2016 09:08

Bon, hé bien le résultat tombe, mon pire passage de permis ... 14/31 + 3 erreurs éliminatoires ...

Bien sûr c'est pas la même chose qu'avant, et bien sûr c'est mon pilage devant les piétons qui m'a éliminé ...

Cette fois c'est décidé, j'appelle le médecin. Je ne pourrai pas passer mon permis sans avoir recours à la chimie.
Permis B :
1er passage en 2010, 16/31 + 2E
2è passage le 4/11/15, 19/31 + E
3è passage le 11/01/16, 21/31 + E
4è passage le 20/04/16, 14/31 + 3E
Glxblt76
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 17
Enregistré le: 11 Nov 2015 00:48
Véhicule: 407 sw

Re: La galère, la spirale de l'échec, mais la volonté qui re

Messagepar Curtis le 25 Avr 2016 22:33

Bonjour,

Glxblt76 a écrit:Après j'ai droit à une remarque "ils étaient visibles de loin pourtant" mais je ne les ai pas vus donc je me sens nul et derrière j'enchaîne les petites bourdes, pas de reprise, pas éliminatoires, mais j'hésite, je bafouille, je fais des accélérations un peu brusques, plein de petits trucs ...


le plus dur dans la conduite c'est d'optimiser le regard, savoir quoi regarder et à quel moment, je pense que ça explique au moins une bonne moitié des échecs chez les candidats,

moi je dis souvent que la conduite c'est une répétition de situations, d'intersections qu'on a vu mille fois auparavant ( grâce à l'expérience et la répétition des leçons ), avec juste quelques variantes mineures, le secret c'est d'adopter le bon comportement en fonction de la situation, comme ces situations se répètent sans cesse alors le cerveau va adopter des automatismes, et les yeux vont se caler automatiquement là où le danger peut survenir,

si tu n'y arrives pas c'est qu'il faut rééduquer ta manière de regarder la route, d'observer les événements, afin de pouvoir anticiper et de ne jamais être pris au dépourvu, la conduite sera alors beaucoup plus apaisée et agréable, beaucoup moins de stress une fois quand on a la bonne méthode pour utiliser ses yeux,

essaie de bosser les intersections, les rond-points, logiquement c'est là qu'il y a le maximum de difficultés ( y compris les passages piétons souvent placés à ces niveaux ), quand tu es dans une ligne droite bien dégagée il ne faut pas baisser sa vigilance, tes yeux doivent être à la recherche de la prochaine intersection pour déterminer la règle de priorité ( feux, stop, cédez le passage, présence éventuelle de piétons ), sans oublier le marquage au sol qui peut t'obliger à changer de voie de manière anticipée si tu veux aller tout droit ou tourner par exemple,

bon courage et ne lâche pas l'affaire
Curtis
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 463
Enregistré le: 04 Mai 2015 20:03
Véhicule: Clio 1.2 essence
Permis B le: 03 Fév 1999

Re: La galère, la spirale de l'échec, mais la volonté qui re

Messagepar lisa56 le 26 Avr 2016 15:38

Bonjour,
Glxblt76 a écrit:Bon, hé bien le résultat tombe, mon pire passage de permis ... 14/31 + 3 erreurs éliminatoires ...

Bien sûr c'est pas la même chose qu'avant, et bien sûr c'est mon pilage devant les piétons qui m'a éliminé ...

Cette fois c'est décidé, j'appelle le médecin. Je ne pourrai pas passer mon permis sans avoir recours à la chimie.


J'ai lu ton témoignage. Il est évident que tout est dans le titre : la spirale de l'échec, le stress qui engendre le stress.
Quelques conseils:
1) Vois ton médecin....mais....je reste sceptique.
2) Puisque tu es en conduite supervisée, essaie ( même si c'est chi*** ) de beaucoup rouler autour du centre d'examen ( j'en connais qui ont suivi avec succès des voitures d'AE pour avoir une idée des parcours )
3) Essaie d'avoir une date dans une période où la circulation est "light" , style en semaine à 15h mi - juillet . Plus il y a de monde sur la route, plus la probabilité de faire une erreur augmente. Moins il y a de monde, plus c'est rassurant.
4) La semaine avant l'examen, prend au moins 6 heures avec la voiture de l'AE pour être bien à l'aise avec les commandes.
Bon courage
lisa56
Habitué
Habitué
 
Messages: 113
Enregistré le: 15 Sep 2014 16:34
Véhicule: Non renseign

Re: La galère, la spirale de l'échec, mais la volonté qui re

Messagepar Glxblt76 le 03 Mai 2016 21:05

Bonjour et merci pour vos conseils.

J'ai vu le médecin et il m'a prescrit des anxiolytiques. J'ai déjà été sous anxiolytiques il y a quelques années pour des troubles apparentés. Je suis naturellement sujet à l'angoisse et l'alprazolam (ou Xanax) a une grande efficacité sur moi même à faibles doses.

En fait je pense que c'est la solution à court terme. Une dose de 0.25 mg/J d'alprazolam suffit à casser le cercle vicieux de l'angoisse dans mon esprit.

Bien sûr un médicament n'est pas la solution définitive, mais vu l'efficacité impressionnante du médicament sur mon problème, ça me permet au moins de le localiser, il s'agit de l'anxiété.

Ca me paralysait pour divers problèmes de la vie quotidienne, depuis que je suis sous anxiolytiques ils ont complètement disparu.

Je vais voir dans quel état est ma conduite dès le prochain passage mais même s'ils déconseillent la conduite sous anxiolytiques là franchement je m'en moque. De toutes les façons en temps normal au moment du permis je conduis mal. Prendre une dose raisonnable d'anxiolytiques ne peut pas davantage dégrader le problème. Tout est une question d'équilibres et de cas particuliers.
Permis B :
1er passage en 2010, 16/31 + 2E
2è passage le 4/11/15, 19/31 + E
3è passage le 11/01/16, 21/31 + E
4è passage le 20/04/16, 14/31 + 3E
Glxblt76
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 17
Enregistré le: 11 Nov 2015 00:48
Véhicule: 407 sw

PrécédenteSuivante

Retourner vers Conduite supervisée

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré

Intégration design réalisé par ikiWeb Communication