Forum-Permis






Hollande s'avance sur le nouveau permis de conduire

Actualité concernant: le permis, les radars, les accidents, les chiffres...

Hollande s'avance sur le nouveau permis de conduire

Messagepar jeteuk le 07 Mai 2014 08:39


Hollande s'avance sur le nouveau permis de conduire

Conscient du coût et du nombre de places d'examen, le président a promis d'accélérer les décisions après la remise d'un rapport attendu dans les prochains jours.
En 35 minutes, l'examen est passé, lorsqu'on a pu obtenir une place. Mais il faut parfois des mois d'attente pour y parvenir. En 35 minutes, l'examen est passé, lorsqu'on a pu obtenir une place. Mais il faut parfois des mois d'attente pour y parvenir.

Le président François Hollande a promis mardi de "faire la réforme du permis de conduire" visant à réduire les délais et donc les coûts d'obtention, lors d'une visite consacrée à la jeunesse et à l'apprentissage à Villiers-le-Bel (Val-d'Oise). "Il y a beaucoup de jeunes qui conduisent sans permis, sans assurance et avec des conséquences extrêmement graves. On n'a pas le droit de laisser cette situation perdurer, c'est pourquoi on fera la réforme du permis de conduire", a déclaré le président de la République.

"J'ai demandé au ministre de l'Intérieur (Bernard Cazeneuve) de faire en sorte que nous puissions simplifier." "Simplifier la procédure, simplifier les inscriptions, simplifier aussi lorsqu'il y a échec, cela peut arriver, la nouvelle chance de passer le permis sans que s'écoule un délai trop long", a promis M. Hollande, et donc "simplifier et réduire le coût pour tous les jeunes mais aussi pour la population".

Ces déclarations interviennent alors qu'un groupe de travail installé en septembre a remis des propositions au ministère de l'Intérieur début avril, parmi lesquelles la conduite accompagnée dès 15 ans ou encore le passage du "code" dès 17 ans et demi.

Serpent de mer

"Cela fait des années et des années qu'on parle de la réforme du permis de conduire. Il ne s'agit pas de prétendre qu'on pourra faire que le coût soit abaissé dans un délai rapide, mais si on réduit le temps, si on simplifie la procédure, et si on fait en sorte qu'il y ait plus de moniteurs et plus d'inspecteurs, alors on aura réglé une partie de la difficulté", a fait valoir M. Hollande, au terme d'une visite aux accents très réalistes.

Le dossier reste cependant un serpent de mer dont on se souvient que la dernière apparition avant une plongée en eaux profondes était le permis à 1 euro par jour. Ce permis, mis en place par l'État en 2005, en partenariat avec les établissements prêteurs et les écoles de conduite, part d'un très bon sentiment. Il s'agit d'étaler la charge du coût pour aider les jeunes de 16 à 25 ans révolus à financer leurs préparations. Si le coût total de la formation ne change pas, la charge en est étalée et son coût financier est pris en charge par l'État.

Mais la mauvaise préparation et les échecs successifs gonflent le coût théorique d'un permis qui peut osciller alors entre 2 000 et 3 000 euros. La suppression du service militaire a tué aussi une formation à bon compte pour les jeunes les moins favorisés. L'autre problème est le nombre notoirement insuffisant d'inspecteurs du permis de conduire dont les charges ont augmenté alors que les délais d'attente à l'examen étaient déjà aux limites de l'admissible.

Selon le Centre national des professions de l'automobile qui cite la Sécurité routière, 50 % de leur temps serait consacré à des tâches autres. Le CNPA suggère aussi de réduire la durée de l'examen de 35 à 32 minutes (sans baisser la durée de conduite effective de 25 minutes), ce qui permettrait de récupérer plus de 150 000 places.
Des solutions identifiées

Le groupe de travail formé à l'automne dernier par Manuel Valls rendra son rapport à son successeur, Bernard Cazneuve, dans les jours prochains et devrait statuer sur le recrutement d'inspecteurs. "Les besoins estimés sont d'au moins 150 nouveaux postes d'inspecteurs", est-il souligné dans le rapport.

Une autre piste consisterait à permettre la conduite accompagnée "dès 15 ans", et à "passer l'examen pratique dès 17 ans et demi". Le "droit de conduire" obtenu serait toujours suivi d'une période probatoire", agrémentée d'un ou deux rendez-vous de suivi pédagogique, avant l'attribution du permis définitif.

"La période probatoire pourrait être réduite de trois à deux ans en cas d'apprentissage traditionnel, et à un an en cas d'apprentissage anticipé de la conduite". Cette "période probatoire" pourrait également reconduire les restrictions actuelles pour le nouveau conducteur concernant les limitations de vitesse et introduire une limite plus sévère du taux d'alcoolémie". On voit clairement que la formation au permis n'est pas à la hauteur de l'enjeu de sécurité puisque les nouveaux conducteurs (moins de 3 ans de permis) sont impliqués dans 25 % des accidents corporels. La réforme est urgente au moment où la sécurité routière se fixe l'objectif de "réduire le nombre de victimes à 2 000 morts/an) à l'horizon 2020".


http://www.lepoint.fr/auto-addict/secur ... 53_657.php
Merci de lire les règles du forum : obligatoire-lisez-les-regles-du-forum-t2.html

Envie de remercier le forum, direction notre livre d'or : livre-d-or-f31.html

Rejoignez nous sur Facebook : https://www.facebook.com/pages/Forum-Permiscom/195178070506391

Image
jeteuk
Conducteur sénior
Conducteur sénior
 
Messages: 5963
Enregistré le: 20 Mai 2010 10:36
Véhicule: Mes pieds !

Publicité

Retourner vers Actualité

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré

Intégration design réalisé par ikiWeb Communication

Votre partenaire en pièces remorques: Code-Remorques.fr